October 8, 2013

Peckham New York Paris, du 23 au 29 Octobre à la galerie 104 Kléber

Peckham New York Paris, du 23 au 29 Octobre à la galerie 104 Kléber

Il y a 7 ans, des expositions dans un squat de Peckham, au 78 Lyndhurst Way attirent l’attention des médias Britaniques. Les artistes exposants – James Balmforth, James Capper, Nathan Cash Davidson, Bobby Dowler, Christopher Green, Oliver Griffin and Shaun McDowell – furent les premiers à réussir à intéresser les médias et le public à une démarche artistique et contemporaine à Peckham.

78 Lyndhurst Way est un squat dans un maison Victorienne à Peckham, au Sud-Est de Londres; un espace d’expositions et de création géré par un groupe d’artistes entre vingt et trente ans. Les premières expositions ont commencées en Novembre 2006 avec ’10 Rooms and a Sculpture Garden’, pour terminer sur ‘Bold Tendencies’ en Octobre 2007. En tout, Lyndhurst Way aura contribué à exposer le travail de 55 jeunes artistes visuels et créé un lien avec des musiciens, poètes et écrivains.

Aujourd’hui, Peckham est considérée comme l’un des centres de jeune création les plus intéressant d’Angleterre.

L’exposition PECKHAMNEWYORKPARIS présente dans trois villes emblématiques les nouvelles peintures, sculptures et photographies des Peckham 7. En Avril 2013, le premier volet de cette exposition à Peckham en collaboration avec la galerie Shoot the Lobster/Martos, à ouvert dans un ancien bâtiment résidentiel devenu le studio de Shaun Mc Dowell. C’était la première fois qu’une galerie majeure de New York opérait à Peckham! Après le succès de cette première exposition, les artistes ont emmené avec eux, dans leurs bagages, les oeuvres jusqu’à New York à la galerie Shoot the Lobster/Martos Gallery!

Pour le dernier volet de l’exposition PECKHAMNEWYORKPARIS, c’est à Paris et pendant la FIAC, du 23 au 29 Octobre que les artistes présenteront leur travail à la Galerie 104 Kléber en collaboration avec MAD Agency.

Les sculptures de James Balmforth sont des monuments de déchéance, des symboles d’anéantissement. A travers elles, l’artiste intervient et engage une réflexion sur la fonction, la personnalité et la vie des objets et matériaux. Un poignard, associé au pouvoir de prendre une autre vie, cache une vulnérabilité face à ce qu’il est censé détruire. Faite de Gallium -un métal fondant au contact de la peau- la lame du poignard anéantit le pouvoir et la symbolique de l’objet, et crée avec le corps une nouvelle relation d’influence mutuelle.

James Capper crée des dessins, maquettes et machines. Les procédés de mécanisation, les systèmes hydrauliques et les débuts de l’ingénierie sont au centre de ses recherches et de son travail. Sa source d’inspiration principale réside dans la contribution apportée par le prolifique inventeur Robert GilmourLe Tourneau (1888-1969) à l’ingénierie.

Nathan Cash Davidson est un artiste et poète lyrique. Ses peintures représentent des personnages historiques ou issus de la culture populaire tels que Henry VIII, Mr. Punch, George Bush ou Ali G auxquels se mêlent des gargouilles et créatures mythologiques dans des forêts, cathédrales, îles désertes ou quartiers de logement sociaux d’un autre monde.

Bobby Dowler déconstruit ses toiles et cadres afin de les reformer au hasard via une accumulation d’outils et matériaux. Ces procédés stimulent un procédé anticonformiste de création, aidant à guider ses pieces vers une finalité nouvelle.

Christopher Green mène sur ses peintures un travail de révision et réinterpretation, rappelant son mode de vie, constamment partagé entre l’expérience d’être inspiré dans le monde extérieur tout en peignant dans l’atelier. Il n’y à pas dans son procédé de création d’intention directrice tyranique, et ainsi, ses peintures bien que terminées sont toujours laissées ‘ouvertes’.

“Les oeuvres d’arts doivent être archivées et non vendues”. Tel est le principe du photographe Oliver Griffin.
Son travail consiste en une catalogation rigoureuse des objets et reliquats qu’il trouve dans sa vie de tous les jours.

Shaun McDowell est un coloriste sensuel de la matière. Bien que ses sujets soient parfois inspirés par un paysage ou un instant, ses peintures abstraites n’offrent aucune références ou contexte, plongeant le public dans la sensualité de l’instant présent.


Peckham, New York, Paris

Une exposition des Peckham 7, invités par Dominique Dutreix, Anatole Maggiar et Chi Chi Menendez.

Avec le soutien de la COFFIM, de MAD Agency, de Pernod Ricard et de la Villa Lena.

Galerie 104 Kléber, 104 Avenue Kléber, 75116
23-27 Octobre 2013, 11h-19h.

Vernissage le 22 Octobre de 17h à 22h

http://www.peckhamnewyorkparis.com/
http://www.timeout.com/london/art/peckham-art-squats
http://www.dazeddigital.com/artsandculture/article/16990/1/the-rise-and-fall-and-rise-of-the-art-squat