September 9, 2013

 

COVER-MARTIN-LILIANE

 

Le travail de SÉRIÈS et SÉRIÈS a beaucoup évolué depuis l’expatriation de leur cabinet d’architecture à Los Angeles. Alors qu’ils se défont d’un devoir d’élégance conservatrice, remplacée progressivement par un surréalisme latent, leur travail est maintenant à considérer comme une invitation à l’interrogation. Comment explorer l’architecture en se détachant de la réalité, des contraintes financières et techniques pour suggérer des possibilités, de l’envie, de l’enthousiasme et des solutions face à la peur de l’architecture ?
Le travail de SÉRIÈS et SÉRIÈS à pour but de désarmer certains blocages, de se libérer des complexes et des idées reçues face au développement vertical en agglomérations urbaines.

Créer des accidents en ville c’est créer des repères. On envisage la ville comme un parcours émouvant, avec ses saillies. Une architecture caractérisante et identifiable par les émotions qu’elle suscite et les expériences qu’elle permet. On peut trouver dans la valeur de l’architecture autre chose que la performance architecturale, une émotion qui sera à la portée de tout le monde.

Avec Martin, Liliane, François et Moi , place à l’accident surréaliste à grande hauteur !

 

Pouvoir, vanité, cynisme, provocation, SÉRIÈS et SÉRIÈS nous livrent une tour gigantesque dorée à la feuille d’or, placée au centre de Paris, contredisant toutes les règles d’urbanisme en vigueur. Pendant cette exposition, SÉRIÈS et SÉRIÈS vous offrent la possibilité d’une collaboration afin de développer un bâtiment avec votre nom, votre logo ou votre identité à placer à n’importe quel endroit du globe.

Voici un projet qui permettra à chacun de dire Martin, Liliane, François et Moi .

 


Martin, Liliane, François et Moi

SÉRIÈS et SÉRIÈS, invités par Thomas Mailaender, Anatole Maggiar et Dominique Dutreix.
Avec le soutien de la COFFIM et de MAD Agency.

Galerie 104 Kléber, 104 Avenue Kléber, 75116
12-15 Septembre 2013, 11h-19h.

Vernissage le 11 Septembre de 17h à 21h